le-blog-de-Bernard-Cadeau Bernard-Cadeau

ÉDITO

Agent immobilier depuis plus de 30 ans, past-président élu d’ORPI, dont j'ai été à la tête pendant 12 ans, je souhaite aujourd’hui partager avec vous la vision de mon métier et mes convictions.

Le logement est un sujet au cœur de la vie des gens et trop important pour être passé sous silence ! Ce blog est avant tout un lieu de réflexion autour des grands enjeux inhérents au secteur : environnement, tendances "sociétales", révolution digitale, aménagement du territoire.

Le logement mérite à mes yeux d’être (re)mis au centre des débats.

Bernard Cadeau



Des cités ouvrières aux cités 2.0 : rapprocher domicile et travail, un enjeu de compétitivité
par Bernard Cadeau, le 5 mai 2015

Difficulté de recrutement, turn-over, frein à la mobilité, baisse de productivité…. : les problèmes de logement des salariés, obligés de s’éloigner toujours plus de leur lieu de travail, affectent les entreprises et pèsent sur leur compétitivité. Longtemps limitée à certaines catégories (jeunes, intérimaires, saisonniers, familles monoparentales…), la crise du logement s’est propagée à bas bruit à toute la société. Désormais, cadres intermédiaires et salariés à haut potentiel ne sont plus épargnés par le phénomène.

Prime au pragmatisme
La prise de conscience est relativement récente, mais le sujet bien réel. La facilité d’accès au logement est l’une des clés de la compétitivité des entreprises, en particulier dans les zones tendues comme en Ile-de-France. De même que la mobilité résidentielle, notamment dans les secteurs de pointe désireux d’attirer des profils d’excellence. Or, pour relever le défi, le b.a.-ba consiste tout simplement à rapprocher le logement de l’emploi. Les exemples récents de Facebook ou Google aux Etats-Unis illustrent parfaitement le propos. En créant des campus d’entreprises et des avatars de villes privées, les géants de la Silicon Valley poussent la logique à son paroxysme, puisque dans ces écosystèmes, les salariés sont logés sur site par leur employeur.

L’histoire, un éternel recommencement
Ces initiatives outre-Atlantique n’ont toutefois rien de nouveau ! Elles s’inscrivent dans la lignée de modèles anciens. On trouve quantité d’expériences de ce type dès le XIXe en Europe qui déjà visaient à loger les ouvriers à proximité de leur lieu de travail. Jusqu’à aujourd’hui d’ailleurs, de nombreuses villes françaises conservent l’empreinte de ces cités ouvrières, fruit des utopies patronales, inspirées des phalanstères de Fourier. Pour prendre un exemple que je connais bien, je citerai le cas de la commune de Noisiel, en Seine-et-Marne, où l’entreprise chocolatière Menier a bâti toute une ville ouvrière.

En somme, des cités ouvrières du XIXème siècle à Facebook city existent des constantes. Car si chaque époque apporte des réponses originales au problème de logement des salariés, dans le fond, l’histoire reste un éternel recommencement. D’ailleurs, j’en suis persuadé, l’entreprise de demain tout comme celle d’hier, pour être capable d’attirer de nouveaux talents, devra notamment favoriser la mobilité et l’accès au logement.

Pour aller plus loin
Les problèmes de logement des salariés affectent
  40% des entreprises, Crédoc, avril 2012
Des logements pour les salariés en Île-de-France : un impératif de compétitivité pour la métropole, Chambre de commerce et d’industrie de Paris, novembre 2011.
Article du Figaro du 1er avril 2015 Les géants de la Silicon Valley rêvent de cités ouvrières

0 commentaire


Aucun commentaire pour le moment.
Commentaire enregistré

derniers tweets
FILTRES

INFORMATIONS LÉGALES 

1. Présentation générale
En vertu de l’article 6 de la loi n° 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l’économie numérique, il est précisé aux utilisateurs du site www.blogimmobilierorpi.com l’identité des différents intervenants dans le cadre de sa réalisation et de son suivi :

Propriétaire : Bernard Cadeau
Créateur : Thomas Marko & Associés
Responsable publication : Bernard Cadeau

Le responsable publication est une personne physique ou une personne morale.

Hébergeur : OVH – 2 rue Kellermann 59100 Roubaix

2. Conditions générales d’utilisation du site et des services proposés.
M. Bernard Cadeau dispose d’une obligation de moyens en terme d’accessibilité de service et met en place les structures nécessaires pour rendre le site www.blogimmobilierorpi.com accessible 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24.

Néanmoins, M. Cadeau peut suspendre l’accès sans préavis, notamment pour des raisons de maintenance et de mises à niveau. M. Cadeau n’est en aucun cas responsable des éventuels préjudices qui peuvent en découler pour l’utilisateur ou tout tiers.
M. Cadeau peut à tout moment supprimer tout ou partie de ses services ou en modifier leurs teneurs notamment pour des raisons techniques, et cela sans préavis.

3. Description des services fournis.
M. Cadeau s’efforce de fournir sur le site www.blogimmobilierorpi.com des informations aussi précises que possible. Toutefois, il ne pourra être tenue responsable des omissions, des inexactitudes et des carences dans la mise à jour, qu’elles soient de son fait ou du fait des tiers partenaires qui lui fournissent ces informations ou encore des liens vers lesquels il peut rediriger.

4. Propriété intellectuelle et contrefaçons.
M. Cadeau est propriétaire des droits de propriété intellectuelle ou détient les droits d’usage sur tous les éléments accessibles sur le site.

5. Limitations de responsabilité.
M. Cadeau ne pourra être tenue responsable des dommages directs et indirects causés au matériel de l’utilisateur, lors de l’accès au site www.blogimmobilierorpi.com. M. Cadeau ne pourra également être tenue responsable des dommages indirects consécutifs à l’utilisation du blog.

M. Cadeau se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire jugé inapproprié en cas de message à caractère raciste, injurieux, diffamant, ou pornographique, quel que soit le support utilisé (texte, photographie…).

6. Gestion des données personnelles.
En France, les données personnelles sont notamment protégées par la loi n° 78-87 du 6 janvier 1978, la loi n° 2004-801 du 6 août 2004, l’article L. 226-13 du Code pénal et la Directive Européenne du 24 octobre 1995.

A l’occasion de l’utilisation du site www.blogimmobilierorpi.com, peuvent êtres recueillies : l’URL des liens par l’intermédiaire desquels l’utilisateur a accédé au blog, le fournisseur d’accès de l’utilisateur, l’adresse de protocole Internet (IP) de l’utilisateur.

En tout état de cause M. Cadeau ne collecte des informations personnelles relatives à l’utilisateur que pour le besoin de certains services proposés par le blog.
Conformément aux dispositions des articles 38 et suivants de la loi 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, tout utilisateur dispose d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition aux données personnelles le concernant, en effectuant sa demande écrite et signée, accompagnée d’une copie du titre d’identité avec signature du titulaire de la pièce, en précisant l’adresse à laquelle la réponse doit être envoyée.

7. Liens hypertextes et cookies.
Le site www.blogimmobilierorpi.com contient un certain nombre de liens hypertextes vers d’autres sites, mis en place avec l’autorisation de M. Cadeau. Cependant, il n’y a pas la possibilité de vérifier le contenu des sites ainsi visités, et il ne sera assumer en conséquence aucune responsabilité de ce fait.

La navigation sur le site www.blogimmobilierorpi.com est susceptible de provoquer l’installation de cookie(s) sur l’ordinateur de l’utilisateur. Les données ainsi obtenues visent à faciliter la navigation ultérieure sur le site, et ont également vocation à permettre diverses mesures de fréquentation. L’utilisateur peut refuser les cookies en configurant son ordinateur. Le refus d’installation d’un cookie peut entraîner l’impossibilité d’accéder à certains services
8. Droit applicable et attribution de juridiction.
Tout litige en relation avec l’utilisation du site www.blogimmobilierorpi.com est soumis au droit français. Il est fait attribution exclusive de juridiction aux tribunaux compétents de Paris.

8. Les principales lois concernées.
Loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, notamment modifiée par la loi n° 2004-801 du 6 août 2004 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés.

Loi n° 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l’économie numérique.