le-blog-de-Bernard-Cadeau Bernard-Cadeau

ÉDITO

Agent immobilier depuis plus de 30 ans, président élu d’ORPI, premier réseau d’agences immobilières en France, je souhaite aujourd’hui partager avec vous la vision de mon métier et mes convictions.

Le logement est un sujet au cœur de la vie des gens et trop important pour être passé sous silence ! Ce blog est avant tout un lieu de réflexion autour des grands enjeux inhérents au secteur : environnement, tendances "sociétales", révolution digitale, aménagement du territoire.

Le logement mérite à mes yeux d’être (re)mis au centre des débats.

Bernard Cadeau



L’immobilier ancien en panne de politique
par Bernard Cadeau, le 5 sept. 2014

Malgré des taux de crédit immobilier historiquement bas depuis le début de l’année, le marché immobilier est atone. Les chiffres sont éloquents : le nombre de ventes dans l’ancien s’inscrit en repli de 10,5 % entre le premier et le deuxième trimestre 2014 tandis que les délais de vente ont franchi la barre des 100 jours. Autre phénomène notable : l’allongement du délai de concrétisation des ventes. Révélateur de l’état de santé du marché, il est passé de moins de 7 jours à plusieurs semaines, entre avril et aujourd’hui. Principal responsable : l’inflation des documents à rassembler pour la signature d’un avant-contrat de vente de bien en copropriété, imposée par la loi ALUR.

Or, les mêmes causes produisant les mêmes effets, si le délai de concrétisation des ventes augmente, le vendeur – qui est aussi un acheteur – voit son délai de rachat s’étirer d’autant. Un cercle vicieux aggravé par des conditions d’octroi de crédits resserrées, qui se paie par l’exclusion des primo-accédants et des ménages les plus modestes, et entraîne mécaniquement la baisse des transactions et la perte de recettes fiscales pour l’Etat et les collectivités locales.

Le rêve de devenir propriétaire s'éloigne
Ces difficultés d’accession à la propriété se traduisent également par l’explosion des demandes de location sur notre site Orpi.com. Les requêtes ont bondi de 50 % au cours du premier semestre 2014, alors que dans le même temps, les demandes de transaction reculaient de 7 %. Avec plus de 2 millions de visiteurs par mois, nous pouvons sans risque affirmer que cette évolution dénote une tendance lourde du marché.

En revanche, les prix, eux, résistent toujours. Ils se maintiennent sur les huit premiers mois de l’année : + 0,5 % pour les appartements et + 2 % pour les maisons en moyenne. Confrontés à l’enlisement du marché, les vendeurs, plus réalistes, baissent pourtant leurs prix – l’écart entre le prix de mise en vente et le prix final de vente se réduit à 3,7 % contre 5,3 % un an plus tôt. Petit à petit, le travail accompli depuis des mois par les agents immobiliers ORPI, dans le cadre de l’opération « Revisitons les prix », commence donc à porter ses fruits. Mais, les ventes ne redémarrant toujours pas, nous devons poursuivre le combat.

L’immobilier ancien en quête de politiques
Face à cet état des lieux préoccupant, ORPI tire la sonnette d’alarme : sans une intervention rapide, le marché va continuer à s’enliser, d’autant que le contexte est particulièrement défavorable à un déblocage. Rappelons que l’on n’a jamais aussi peu construit ! Il y a urgence absolue à agir pour redonner confiance aux acquéreurs. Certes le Premier ministre a fait du logement sa priorité et annoncé des mesures qui vont dans le bon sens. Je regrette cependant qu’elles s’orientent exclusivement vers le neuf. L’ancien est le grand oublié, avec pour corollaire dramatique un déblocage du marché reporté à demain ! Car soyons réalistes, au mieux les dispositifs en faveur du neuf devraient commencer à produire leurs effets à partir de… 2018 ! Or il sera trop tard. C’est maintenant qu’il faut intervenir pour simplifier et fluidifier le processus de vente. Des solutions simples peuvent être mises en œuvre avec des bénéfices immédiats. Parmi les pistes envisagées par ORPI, citons notamment :

  • Simplifier et alléger certaines contraintes de la loi ALUR telles que les informations à fournir aux acquéreurs en copropriété.
  • Etendre le bénéfice du PTZ au marché de l’ancien.
  • Revoir le système d’imposition des plus-values et, de manière plus globale, la fiscalité du logement.
  • Encourager l’investissement locatif privé et créer un véritable statut du bailleur privé.
  • Abaisser les droits de mutation.
  • Ou, comme le suggère Jacques Attali, exonérer de droits de succession les logements neufs achetés dans les deux prochaines années – pour habiter ou louer.

Enfin, par-dessus tout, le secteur du logement a besoin de clarté, de stabilité et de simplicité pour une compréhension et une adhésion sans réserve. Les professionnels, rassemblés aujourd’hui au sein du CNTGI (Conseil National de la Transaction et de la Gestion Immobilières) sont prêts à avancer dans ce sens avec les pouvoirs publics.

0 commentaire


Aucun commentaire pour le moment.
Commentaire enregistré

derniers tweets
FILTRES

Informations légales

Le blog www.blogimmobilierorpi.com est édité par le Réseau ORPI représenté par :

Directeur de la publication : Monsieur Bernard Cadeau

Raison sociale : SOCORPI

Forme juridique : Société Civile Coopérative à capital variable

Adresse postale de la forme juridique :
2 Villa de Lourcine, 75014 PARIS
Tel: 01.53.80.99.99
Fax: 01.53.80.25.95
Email: socorpi@orpi.com
N° RCS : Paris D 311 701 080
8299Z – Autres activités de soutien aux entreprises n. c. a.

Tribunal de commerce d’immatriculation du RCS : Paris
N° TVA : FR6931170108
N° de carte professionnelle : T12693
Préfecture de délivrance de la carte professionnelle : Paris
Adresse postale de la préfecture de délivrance de la carte professionnelle :
17, Boulevard Morland 75004 Paris

Nom de la garantie financière : Allianz
Montant de la garantie financière : 110000 euros
Adresse de la garantie financière : 87 rue Richelieu 75002 PARIS

Notre activité d’agent immobilier est réglementée par la loi n° 70-9 du 2 janvier 1970 et son décret d’application n° 72-678 du 20 juillet 1972

Conditions générales d’utilisation du service

Le blog www.blogimmobilierorpi.com propose un contenu d’informations dans un seul but documentaire et à titre indicatif. Les utilisateurs sont invités par l’éditeur à exploiter ces informations avec un esprit critique et discernement.

Charte des Commentaires

Un modérateur intervient sur ce blog afin de veiller à la bonne tenue des échanges.

Tout commentaire inapproprié, qu’il soit à caractère raciste, injurieux, pornographique, publicitaire, portant atteinte à l’intégrité des personnalités citées ou à l’entreprise, pourra être supprimé par ORPI sans préavis pour le respect de chacun.

Liens hypertextes vers des sites tiers

Le Site propose des liens hypertextes pointant vers des sites Internet édités par des tiers. La mise en place de ces liens ne signifie pas l’approbation par l’éditeur du contenu des dits sites. La SOCORPI ne peut pas réaliser en permanence un contrôle du contenu de ces sites, et ne peut donc garantir :
> l’exactitude, la fiabilité, la pertinence, la mise à jour, ou l’exhaustivité de leur contenu.
> Leur accès et leur bon fonctionnement technique.
Par conséquent, la responsabilité de la SOCORPI ne pourra être retenue en cas d’éventuel litige entre un site référencé sur le site et un utilisateur. Seule la responsabilité des éditeurs des sites référencés sur le site pourra être engagée.

La protection de la vie privée et des données personnelles

Le site collecte les informations personnelles fournies par les utilisateurs à l’occasion de leur visite sur le site. Cette collecte permet :
- L’établissement de statistiques générales sur le trafic sur le site,
- L’envoi vers les adresses mails fournies par les utilisateurs de réponses.

La SOCORPI s’engage à ne pas utiliser les adresses personnelles collectées par le blog à d’autres fins que répondre à une sollicitation de l’internaute.

Les ordinateurs se connectant aux serveurs du site reçoivent sur leur disque dur un ou plusieurs fichiers au format texte très légers appelés communément  » Cookies « . Les cookies enregistrent des informations relatives à la navigation sur le site effectuée à partir de l’ordinateur sur lequel est stocké le « cookie » (les pages consultées, la date et l’heure de la consultation, etc.). Ils permettent d’identifier les visites successives faites à partir d’un même ordinateur.

Les personnes connectées au site ont la liberté de s’opposer à l’enregistrement de « cookies ». Pour se faire, elles peuvent employer les fonctionnalités correspondantes sur leur navigateur. Cependant, la SOCORPI attire l’attention des utilisateurs que, dans un tel cas, l’accès à certains services du site peut se révéler altérée, voire impossible.

La disponibilité des services

La SOCORPI dispose d’une obligation de moyens en terme d’accessibilité de service et met en place les structures nécessaires pour rendre le site www.blogimmobilierorpi.com accessible 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24.
Néanmoins, la SOCORPI peut suspendre l’accès sans préavis, notamment pour des raisons de maintenance et de mises à niveau. ORPI n’est en aucun cas responsable des éventuels préjudices qui peuvent en découler pour l’utilisateur ou tout tiers.
La SOCORPI peut à tout moment supprimer tout ou partie de ses services ou en modifier leurs teneur notamment pour des raisons techniques, et cela sans préavis.

Conception / Réalisation / Intégration

Thomas Marko & Associés
22, avenue Franklin D. Roosevelt 
75008 PARIS

Hébergement : OVH
2 rue Kellermann – 59100 Roubaix