le-blog-de-Bernard-Cadeau Bernard-Cadeau

ÉDITO

Agent immobilier depuis plus de 30 ans, past-président élu d’ORPI, dont j'ai été à la tête pendant 12 ans, je souhaite aujourd’hui partager avec vous la vision de mon métier et mes convictions.

Le logement est un sujet au cœur de la vie des gens et trop important pour être passé sous silence ! Ce blog est avant tout un lieu de réflexion autour des grands enjeux inhérents au secteur : environnement, tendances "sociétales", révolution digitale, aménagement du territoire.

Le logement mérite à mes yeux d’être (re)mis au centre des débats.

Bernard Cadeau



Politique du logement : le poids des mots, le choc des mesures !
par Bernard Cadeau, le 21 nov. 2014

Ces dernières semaines, la vie politique nous offre un bien étrange spectacle. Premier acte : lors de son intervention télévisée le 6 novembre dernier, le président de la République annonce aux Français qu’en 2015, il n’y aura pas d’impôt supplémentaire. Deuxième acte : à  peine une semaine plus tard, le ministre du Budget, Christian Eckert, déclare que rien n’est « gravé dans le marbre ». Troisième acte : en totale contradiction avec les promesses de « pause fiscale », répétées depuis six mois, une rafale de taxes a été votée. Certaines impactent le secteur de l’immobilier. Au menu notamment, la création d’une surtaxe de 20 % sur la taxe d'habitation des résidences secondaires peu occupées dans les «zones tendues», la pérennisation des droits de mutation prélevés par les départements sur les ventes ou encore la revalorisation de 0,9 % des valeurs locatives, servant de base au calcul des impôts locaux.

La démonétisation de la parole de l’Etat
Disons-le tout net, nous sommes très loin des promesses. Et c’est dommageable, car si les paroles s’envolent, les mesures, elles, restent. En témoigne la dernière hausse des droits de mutation au bénéfice des départements. Comme souvent en France, cette mesure initialement prévue pour deux ans, de provisoire est devenue définitive. Une situation préoccupante à double titre. D’une part parce que de tels revirements décrédibilisent, démonétisent la parole de l’Etat, ce dont personne ne peut se réjouir. Et d’autre part, parce qu’on voit clairement se profiler en cette période de course éperdue au comblement des déficits publics la tentation de faire de l’économie la vache à lait de la fiscalité. Alors que le pragmatisme et le bon sens voudraient tout au contraire que la fiscalité soit un outil au service de l’économie et de la croissance.

Un incompréhensible acharnement
Hélas, un autre événement récent illustre également l’hiatus entre les discours et les actes. Alors que Manuel Valls à la rentrée dernière faisait de la relance de la construction sa priorité, ces dernières semaines circulait l’annonce d’un coup de rabot sur les aides personnelles au logement pour l’accession à la propriété (APL accession). Certes, face au tollé général, la mesure a été repoussée d’un an. Mais vraisemblablement, le sujet reviendra sur le devant de la scène. Nous devons donc rester vigilants. Le moment est en effet particulièrement inopportun pour rogner une partie d’un dispositif de soutien à l’accession à la propriété. On comprend mal également que ce soit toujours la même catégorie qui soit prise pour cible : les classes moyennes et les primo-accédants. Croit-on sérieusement ainsi œuvrer à la résorption de la crise du logement et pouvoir mener à bien le plan de relance de la construction promis ? Personnellement, j’en doute fort. Au 3ème trimestre 2014, d’après la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI), la production de logements neufs a atteint des niveaux jamais vus depuis l’après-guerre ! Un constat dramatique qui ne peut que me renforcer dans mes convictions. L’improvisation, le grignotage des aides, les voltes faces sont aux antipodes de la politique globale et structurée de la fiscalité immobilière et du logement que j’appelle de mes vœux depuis des mois.

0 commentaire


Aucun commentaire pour le moment.
Commentaire enregistré

derniers tweets
FILTRES

INFORMATIONS LÉGALES 

1. Présentation générale
En vertu de l’article 6 de la loi n° 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l’économie numérique, il est précisé aux utilisateurs du site www.blogimmobilierorpi.com l’identité des différents intervenants dans le cadre de sa réalisation et de son suivi :

Propriétaire : Bernard Cadeau
Créateur : Thomas Marko & Associés
Responsable publication : Bernard Cadeau

Le responsable publication est une personne physique ou une personne morale.

Hébergeur : OVH – 2 rue Kellermann 59100 Roubaix

2. Conditions générales d’utilisation du site et des services proposés.
M. Bernard Cadeau dispose d’une obligation de moyens en terme d’accessibilité de service et met en place les structures nécessaires pour rendre le site www.blogimmobilierorpi.com accessible 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24.

Néanmoins, M. Cadeau peut suspendre l’accès sans préavis, notamment pour des raisons de maintenance et de mises à niveau. M. Cadeau n’est en aucun cas responsable des éventuels préjudices qui peuvent en découler pour l’utilisateur ou tout tiers.
M. Cadeau peut à tout moment supprimer tout ou partie de ses services ou en modifier leurs teneurs notamment pour des raisons techniques, et cela sans préavis.

3. Description des services fournis.
M. Cadeau s’efforce de fournir sur le site www.blogimmobilierorpi.com des informations aussi précises que possible. Toutefois, il ne pourra être tenue responsable des omissions, des inexactitudes et des carences dans la mise à jour, qu’elles soient de son fait ou du fait des tiers partenaires qui lui fournissent ces informations ou encore des liens vers lesquels il peut rediriger.

4. Propriété intellectuelle et contrefaçons.
M. Cadeau est propriétaire des droits de propriété intellectuelle ou détient les droits d’usage sur tous les éléments accessibles sur le site.

5. Limitations de responsabilité.
M. Cadeau ne pourra être tenue responsable des dommages directs et indirects causés au matériel de l’utilisateur, lors de l’accès au site www.blogimmobilierorpi.com. M. Cadeau ne pourra également être tenue responsable des dommages indirects consécutifs à l’utilisation du blog.

M. Cadeau se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire jugé inapproprié en cas de message à caractère raciste, injurieux, diffamant, ou pornographique, quel que soit le support utilisé (texte, photographie…).

6. Gestion des données personnelles.
En France, les données personnelles sont notamment protégées par la loi n° 78-87 du 6 janvier 1978, la loi n° 2004-801 du 6 août 2004, l’article L. 226-13 du Code pénal et la Directive Européenne du 24 octobre 1995.

A l’occasion de l’utilisation du site www.blogimmobilierorpi.com, peuvent êtres recueillies : l’URL des liens par l’intermédiaire desquels l’utilisateur a accédé au blog, le fournisseur d’accès de l’utilisateur, l’adresse de protocole Internet (IP) de l’utilisateur.

En tout état de cause M. Cadeau ne collecte des informations personnelles relatives à l’utilisateur que pour le besoin de certains services proposés par le blog.
Conformément aux dispositions des articles 38 et suivants de la loi 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, tout utilisateur dispose d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition aux données personnelles le concernant, en effectuant sa demande écrite et signée, accompagnée d’une copie du titre d’identité avec signature du titulaire de la pièce, en précisant l’adresse à laquelle la réponse doit être envoyée.

7. Liens hypertextes et cookies.
Le site www.blogimmobilierorpi.com contient un certain nombre de liens hypertextes vers d’autres sites, mis en place avec l’autorisation de M. Cadeau. Cependant, il n’y a pas la possibilité de vérifier le contenu des sites ainsi visités, et il ne sera assumer en conséquence aucune responsabilité de ce fait.

La navigation sur le site www.blogimmobilierorpi.com est susceptible de provoquer l’installation de cookie(s) sur l’ordinateur de l’utilisateur. Les données ainsi obtenues visent à faciliter la navigation ultérieure sur le site, et ont également vocation à permettre diverses mesures de fréquentation. L’utilisateur peut refuser les cookies en configurant son ordinateur. Le refus d’installation d’un cookie peut entraîner l’impossibilité d’accéder à certains services
8. Droit applicable et attribution de juridiction.
Tout litige en relation avec l’utilisation du site www.blogimmobilierorpi.com est soumis au droit français. Il est fait attribution exclusive de juridiction aux tribunaux compétents de Paris.

8. Les principales lois concernées.
Loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, notamment modifiée par la loi n° 2004-801 du 6 août 2004 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés.

Loi n° 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l’économie numérique.